Algérie Mes Racines
  1. Se connecter
  2. S'inscrire
  3. Inscrire une famille

L'espace des villes

Bône - Annaba

Pied d'asperge sauvage

Cliquez pour agrandir

Les asperges sauvages

La bonne période pour ramasser les asperges sauvages

Dés la mi-février, les versants sud, proches des côtes méditerranéennes verront apparaître les premières asperges sauvages (Asparagus Acutifolius). Sitôt entré de quelques kilomètres à l'intérieur des terres, il faudra attendre pour les premières récoltes conséquentes, la fin de la première semaine de mars, soit plus de 2 à 3 semaines de différences avec les emplacements situés au Sud proche de la mer qui profitent d'un meilleur ensoleillement et de températures plus douces.

En fonction de la localisation, la fin de la période des asperges sauvages se situe mi-avril.

Asperge sauvage Asperges sauvages Asperges sauvages et asperges de culture

Cliquez pour agrandir

Comparaison entre les asperges sauvages et les asperges vertes de culture: les asperges sauvages sont beaucoup plus fines et leur goût est plus fort.

Trouver les asperges sauvages

Les asperges sauvages peuvent être de forme et de couleur assez variées.

Vous en trouverez des grandes sur une tige de plus d'un mètre. D'autres au contraire seront au raz du sol. Aussi faut-il avoir souvent le nez collé au sol mais ne pas négliger les coups d'oeils au-dessus des fourrés qui peuvent rapporter gros avec des asperges de beau diamètre.

Leur couleur de l'asperge sauvage aussi est variable, vous trouverez aussi bien des asperges d'un beau vert tendre que des asperges violettes.

Une asperge toute en hauteur Le début d'une pousse d'asperges La couleur des asperges sauvages

Cliquez pour agrandir

A gauche une asperge qui dépasse des buissons, à environ 70 centimètres de hauteur. Au milieu, dans un champ labouré, plusieurs asperges qui pointent. A droite, la coloration variée des asperges sauvages, certaines asperges arborent une couleur distincte de part et d'autre.

Le diamètre des asperges peut varier de moins d'un millimètre à plus de 6-7mm d'épaisseur pour les plus grosses.

Les meilleures asperges sauvages se récoltent dans les garrigues du sud de la France et, bien entendu, en Espagne et les pays du Maghreb. Plus au nord comme dans la région toulousaine, les "répounchous" sont souvent assimilées à des asperges. Les "répounchous" ont un goût amer.

Pour faire un bon chercheur d'asperges sauvages, il faut savoir adopter plusieurs techniques en fonction de la configuration du terrain. La plus simple consiste à regarder au-dessus des buissons pour repérer les asperges qui en dépassent. Cette technique peut s'avérer excessivement fructueuse en pleine garrigue et en fonction de la saison, par contre elle peut être totalement inutile en tout début de saison.

Pied d'asperge sauvage

Cliquez pour agrandir

Un pied d'asperges sauvages

La seconde technique consiste à chercher les pieds d'asperges et fouiller leur milieu pour y découvrir les nouvelles pousses d'asperges.

Lorsque les pieds d'asperges sont situés dans un buisson ou sous un arbre offrant une mauvaise visibilité, une bonne technique consiste à se pencher pour observer au raz du sol les nouvelles asperges, qui sont en général de couleur vert clair et sont ainsi facilement repérables. D'une façon générale, dans la garrigue et les terrains à asperges, ne négligez pas les zones qui sont dépourvues de pieds d'asperges, vous y trouverez souvent de nouvelles asperges totalement isolées. Vous en trouverez autant dans ces zones qu'à côté des pieds d'asperges.

Globalement, si vous appliquez ces quelques méthodes, et qu'il y a des asperges, vous ne rentrerez pas bredouille.

Bien récolter les asperges sauvages

L'asperge est maintenant découverte, mais comment la récolter. Vos meilleurs outils resteront vos doigts. Les ciseaux, couteaux et sécateurs sont totalement inutiles et rien de tel que le touché pour trouver le meilleur point de cassure. Si vous essayez de ramasser une asperge et que celle-ci ne se casse pas facilement (presque toute seule) sous vos doigts, c'est que la partie que vous tentez de rompre est trop dure et vous ne pourrez pas la manger. Par contre si vous ne récoltez que les parties qui cassent dès que l'on courbe l'asperge, vous serez sûre de ne retrouver dans votre assiette que des asperges tendres dont la totalité est consommable.

Pour identifier le meilleur point de cassure, l'idéal est de partir 25 cm en dessous de la pointe, et remonter progressivement jusqu'à la cassure. Cela peut paraître fastidieux la première fois, mais vous prendrez très rapidement le l'habitude, et cela deviendra très rapide au bout de quelques essais.

La technique de la cassure facile des asperges sauvages est parfaite si les asperges sont destinées à être mangées en omelette. Pour les manger en vinaigrette cette technique n'est pas idéale car elle produit des asperges de taille non homogène avec lesquelles on peut difficilement constituer une botte. Pour manger les asperges sauvages en vinaigrette il est préférable de récolter des asperges d'une bonne longueur, comprenant une partie dure et de taille homogène. Dans ce cas, des bottes d'asperges peuvent être consitutées avant cuisson et la présentation dans votre assiette n'en sera que plus agréable (mais moins facile à manger).

Asperge sauvage montée

Cliquez pour agrandir

Une asperge trop montée pour être ramassée

Quelles asperges récolter? Les seules asperges que vous devez éviter de récolter sont les asperges trop montées, c'est-à-dire qu'elles ont commencé à s'ouvrir, car elles sont trop vieilles. Personnellement, je ne récolte pas non plus les asperges dont le diamètre est trop petit, vous ne les retrouverez plus en les mangeant en vinaigrette.

Une chose importante lors de la récolte, éviter de ramasser avec vos asperges des morceaux d'herbes car si vous trouvez beaucoup d'asperges, il sera particulièrement fastidieux de les nettoyer et de partir à la chasse des brins d'herbe.

Préparer les asperges sauvages

De retour à la maison, il faut vous acquitter d'une dernière tâche avant de les cuisiner. Si vous avez bien suivi mes conseils, vous n'avez que la partie tendre de l'asperge et aucun brin d'herbe.

Super, il ne reste plus qu'à les rincer et le tour est joué. Mais surprise, votre sachet d'asperges est plein de petites fourmis. Impossible de passer outre, et inutiles de secouer vos asperges dans tous les sens quand vous les ramassez, ces petites fourmis sont tenaces et se cramponnent bien à leur asperge. Elles se cramponnent si bien qu'un simple rinçage à l'eau ne suffit pas à les déloger. Ma technique: je fais bouillir les asperges quelle que soit leur utilisation en cuisine pendant 5 à 10 minutes. A ce stade, les fourmis lâchent prise et finissent par flotter dans l'eau de cuisson. On a fini par les avoir, quand même!... Pour les éliminer le plus efficacement possible, je mets la casserole avec mes asperges, mes fourmis et mon eau de cuisson sous le jet d'eau dans l'évier et je laisse déborder pendant quelques secondes. Ceci élimine les fourmis qui sont pour la plupart en surface, brasse doucement mes asperges pour en déloger quelques fourmis récalcitrantes qui sont à leur tour éliminées par débordement. Ensuite il ne vous reste plus qu'à égoutter vos asperges et à les déguster avec une vinaigrette ou à les cuisiner. Mis à part les asperges à la vinaigrette, un autre grand classique pour manger des asperges sauvages est l'omelette aux asperges.

Rinçage des asperges sauvages Les asperges sauvages sont égouttées

Cliquez pour agrandir

Les asperges sauvages sont rinçées sous le robinet puis égouttées. Une essoreuse à salade est particulièrement pratique pour l'opération de rinçage et la récupération des asperges sauvages.

Nos visiteurs vous font profiter de leurs astuces:

Titanique nous donne son astuce:

je voudrais savoir si quelqun en à déjà trouver dans le Morbihan(ma région) merci, pour votre réponse !

Petit loup nous donne son astuce:

pour répondre a vivi 57 cette année nous avons du retard mais en période normale nous pouvons les récolter comme le muguet mais ca continue un bon moi tu en trouve sur Nomeny l'ancienne voie ferré chut

Roro le bricolo nous donne son astuce:

Fin mai 2013, je viens de faire une cueillette en nord Sarthe, cela paraît tardif par rapport au Sud de la France ! Avec toute la pluie qu'on a eue, elles sont bien tendres, j'y ai déjà goûté crues en les ramassant.
Avec toutes vos recettes, je devrais me régaler.

VIVI 57 nous donne son astuce:

Quelqu'un pourrait me dire quand commence la saison en Moselle? Merci.

Yves 82 nous donne son astuce:

Bonjour aux amateurs d'asperges sauvages,

La saison ne devrait pas tarder a commencer dans le sud.
Bonne récolte à tous.
Yves 82.

Waxphil nous donne son astuce:

Bonjour à tous !
Je viens de parcourir vos messages, et d'abord, bravo à Jrnemrod pour ses précisions. Il est vrai qu'en région Toulousaine, on cueille pas mal de "respounchous" que nombreux apellent "asperge sauvage".
Il s'agit bien du Tamier commun (Tamus communis), qui est une "liane". L'asperge est un "Asparagus" surement "Asparagus officinalis".
Aujourd'hui, je suis retourné sur un lieu de mon enfance où j'ai retrouvé des asperges sauvages, que je cherche à cuisiner. Je ne l'ai jamais fait et je lis donc vos divers commentaires...
Pour ce qui est du "Respounchous", j'en cueille régulièrement,et il est vrai que plus ils sont cuits, plus ils sont amers. Mon père les mange crus d'ailleurs, en salade. Pour ma part, je les fait blanchir 1 à 2 minutes maxi. Je les coupe dans un saladier, j'y ajoute des lardons fumés bien revenus et égouttés de leur graisse, et au dernier moment je casse un œuf cru dessus.Le jaune d’œuf cru va bien lier l'ensemble....et le résultat est bien savoureux à mon goût. (En omellette, ils cuisent trop et sont donc trop amers...à moins de les rajouter peut-être en fin de cuisson, avant de la retourner.....?....A essayer.)
Bon App à tous !

GAROUILLOU nous donne son astuce:

bonjour a tous,
Tout d\'abord merci de ne pas confondre asperges sauvages et \'\'respounchous\'\', ce n\'est absolument pas la meme chose.....
Ensuite pour ceux qui veulent en replanter, il faut absolument récuperer la griffe (racine) qui est profondément enterrée. Un bon conseil, chercher dans les éboulis.... Enfin , pensez a les replanter dans un endroit trés caillouteux, surtout pas en pleine terre ! J\'ai essayé ça marche !
Petit conseil de préparation, faites revenir les asperges a la poele dans un peu de graisse de canard et hop ! en omelette...un régal !!!

Foufou nous donne son astuce:

salut' je veux vendre mes esperge 40 DA kg

Lili du 88 nous donne son astuce:

à tous,dans les vosges à quelle époque les ramassent-on merci

Ibraaz nous donne son astuce:

Pour moi c'est cuit dans de l'eau et du sel, puis consommées avec de l'huile d'olive et du pain maison (Galette ou "Kessra"...)
Merci pour ce site. Vous pouvez visiter le mien http://floraalgeriana.blogspot.com/
Et peut-être aider à identifier les plantes...
Merci...

Claude08 nous donne son astuce:

bonjour
juste pour dire que dans les Ardennes et la Marne on en trouve aussi et je les préfère en vinaigrette un régal!!!

Minique nous donne son astuce:

Je trouve souvent des fourmis sur les asperges, mais je tiens le bouquet à la main et il est bien rare que j'en ai encore à la fin de la récolte du jour.
Une recette en passant : faire rissoler de fines tranches de lard et au milieu de chacune d'elles mettre 8 à 10 asperges préalablement blanchies (1 mn) et rissolées elles aussi. Entourez les asperges avec la tranche et mettre un bâtonnet pour faire un petit fagot. A l'apéritif vous m'en donnerez des nouvelles.

2abzh nous donne son astuce:

sauvage c'est sauvage ! je comprends pas pourquoi certains cherchent à les mettre au jardin !!!

Agnès34 nous donne son astuce:

Bonjour Mistigri,

merci pour cette recette des asperges, je vais essayer assez rapidement avec celles que j'ai ramassées hier.
Les asperges du Salagou! Que de souvenirs, c'est les premières asperges sauvages françaises que j'ai ramassé!

Mistigris nous donne son astuce:

asperges sauvages en cassolette : les ébouillanter cinq minutes (que les pointes environ 10 cm - tendres) égouter et essorer sur un sopalin, mettre dans une cassolette en faisant un nid, casser un oeuf dedans, ajouter crème fraîche et gruyère râté, quatre épices sel et mettre au four chaud 10 mn au bain-marie pour ne pas cuire le jaune trop, et déguster au sortir du four ! délicieux, et cette année il y en a "énormément" avec toute la pluie de ces dernières semaines (région Hérault-Salagou) Bon appétit ! MIAOUUUU!!!!!!!!!!!!!

Albert66 nous donne son astuce:

astuce en plus ci vs ne voulez pas les manger de suite trempez les asperges ds un verre d eau vs pourrez les conserver plus longtemp

Le merle blanc nous donne son astuce:

Je nai pas d'stuce particulière mais je peu vous dire que j'habite près de Sète et que aujourd'hui,je me suis fais une bonne petite cueillete d'asperges ce soir je vais me régaler.Nous sommes le 19 février et je crois que la saison va etre bonne.Bon courage a tous pour la chasse à l'aspèrge sauvage.

Algériemesracines nous donne son astuce:

En réponse à Sikurt,
Concernant ces fameuses petites boules vertes qui se trouvent à cette période sur les pointes des asperges sauvages, nous ne savons pas si celle-ci sont commestibles. Il s'agit peut être de graines?
Si quelqu'un le sait, se serait bien de nous en faire part.
Amicalement.
L'équipe Algériemesracines.

Sikurt nous donne son astuce:

Dans les Pyrenées Orientales on trouve actuellement (10/11) des petits fruits verts sur les asperges sauvages. Leur taille est un peu moins qu'un petit pois. Sont ils mangeables et comment faut il les preparer?

CANETTE nous donne son astuce:

BONJOUR,
JE N'AI PAS D'ASTUCE, MAIS JE CHERCHE A RECUPERER DES PIEDS D'ASPERGES SAUVAGES QUI POUSSENT DANS LES FRAMBOISIERS. COMMENTS FAIRE ?
D'AVANCE MERCI POUR VOTRE AIDE.

Yves 82 nous donne son astuce:

Bonjour à tous les amateurs d'asperges sauvages,
Beaucoup d'entre nous confondent les asperges sauvages du sud de la France avec les "répountchous" du sud-ouest. Je viens d'apprendre le véritable nom du fameux "répountchou" :
Son nom est:
Le tamier ou herbe aux femmes battues.
Elle est aussi appelée "racine de feu", "raisin du diable" ou" vigne noire".
Ne consommer que les jeunes pousses, les racines et les fruits de cette plante sont toxiques.

Virginie31 nous donne son astuce:

bonjour, merci pour toutes ces astuces, je pense que pour cette année c'est trop tard, mais l'an prochain, c'est sure, j'irais ramasser des asperges.
au final, je crois que je ferais d'une pierre deux coups, et j'en profiterais pour ramasser également de l'ail des ours si j'en trouve.

bonne journée

virginie du 31

Yves 82 nous donne son astuce:

Bonjour Hiroleta,
Bonne récolte et profiter bien des asperges c'est le moment.
Amicalement.
Yves 82.

Hiroleta nous donne son astuce:

Bonjour,
Je découvre ce site et c'est marrant car chez nous dans les Pyrénées Atlantiques, on peut les ramasser en ce moment( fin avril), et c'est vrai qu'il y en a beaucoup....

Annick 32 nous donne son astuce:

Bonjour, je viens de faire ma 1ere récolte de "répounchous" et donc ma 1ere dégustation ;-). Elles poussent naturellement dans mon jardin ou plutot notre bois. Je les ai fait blanchir 10mn puis fait revenir en omelette (nature). C'est vrai que c'est un peu amer mais très doux aussi! je ne connaissais pas l'astuce de la coupe "à l'ongle" je re-essaierai car là, il y avait qq tiges un peu dure! Notre bois étant versant nord, il nous reste encore une bonne récolte en perspective...

Régine 06 nous donne son astuce:

Cette année est une année exceptionnelle , je n'en ai jamais autant ramassé;J'ai innové oute en vinaigrette et en omelette, j'ai fait une tourte aux asperges sauvages:j'ai fait une pate brisée que j'ai étalée dans un moule à tarte, j'ai mis mes asperges coupées préalablement blanchies( 2 min à l'eau bouillante) et j'ai ajouté dessus un préparation comme pour la quiche:2 oeufs, un peu de crème fraiche, sel, poivre et fromage rapé; c'est délicieux et ça change:

Amanda du82 nous donne son astuce:


Jn'ai jamaie eu de fourmies en recoltant les repouchous, cetta année j'en ai cueilli beaucoup,je les blanchis 3 minutes ensuite avec un oeuf dur une pomme de terre et de la crème fraiche épaisse,le tout un peu tiède ou vinaigrette c'est tres bon.

Agnes34 nous donne son astuce:

Bravo Michel pour cette belle récolte et félicitations pour les personnes âgées! Cette année, c'est énorme ce que l'on peut trouver.
Merci pour l'astuce du vinaigre, j'en avais entendu parler mais je ne savais pas comment il fallait faire exactement.

Michel la belle asperge nous donne son astuce:

Sympa votre forum sur l'asperge sauvage ; aujourd'hui je viens d'en ramasser environ 4 kgs ; c'est trop ? Non j'en fais profiter les personnes agées qui n'ont plus les bonnes jambes pour aller en garrigue et parmi elles, celles qui m'ont appris à les chercher et....à les cuisiner !

Pour les fourmis :

sachez que l'asperge est sucrée, donc nous trouvons relativement souvent des fourmis, plus encore si vous êtes proche de lieux "brulés" lors de l'été passé.

Ne cherchez pas à laver à l'eau chaude, les tenir à la main ou autre....

Sectionnez l'asperge non pas au ciseau, mais à l'ongle, comme préconisé sur cette page.

Dans une bassine avec de l'eau, vous ajouterez 2 cuillères à soupe de vinaigre de base.

Brassez le tout, et laissez reposer 1/4 d'heure. Adieu les fourmis.

Epongez vos asperge sur un essuie-tout.

réservez la quantité souhaitée pour l'omelette (ne pas confondre une omelette aux asperges et des asperges aux oeufs !)

Congelez par petites parts les autres morceaux (comme les champignons) et cet hiver vous épaterez vos amis !

PS : ne pas décongeler avant, simplement directement dans la poële.

Bon appétit !

Ninon84 nous donne son astuce:

en ce moment nous ramassons tous les jours une belle botte d'asperges sauvages,alors pour varier les plaisirs,hier mon homme a fait un velouté en mixant les asperges juste blanchies au préalable dans un bouillon de poule,avec un beau brin de thym puis au final un peu de crème fraîche épaisse.UN DELICE!

Agnes34 nous donne son astuce:

La récolte des asperges est excellente cette année,je viens d'en ramasser un sachet plein. Profitez en, on est fin mars et c'est très bien parti pour quelques semaines maintenant. Une petite idée de balade familiale pour le week-end de Pâques.

Gérard nous donne son astuce:

j essaye de replanter des asperges sauvages pour en avoir dans le jardin mais pas de réussite quelq un pourrait il me dire s il y a une période précise pour replanter le plan sauvage
je suis en bord de mer dans la garrigue
merci par avance

Agnes34 nous donne son astuce:

La semaine dernière (donc début novembre) j'ai constaté quelques jeunes pousses d'asperges. Récolte tout de même d'une petite botte pour l'omelette! La pousse dépendait de l'orientation de la pente. Le plus grand nombre a été trouvé soleil couchant. Pour info, il y en a pas mal qui a poussé dans la semaine dans mon jardin, donc il y a quelques récoltes possibles en ce moment mais elles sont maigrichonnes.

Yves 82 nous donne son astuce:

Bonjour à Olivier,
Asperges sauvages et "ripounchous" ne sont pas les mêmes plantes (voir le message de Jrnemrod dans la même rubrique et qui nous donne toutes les explications et les différences entre ces deux plantes.
Pour la préparation et la consommation des "ripouchous" effectivement la façon dont tu les prépare et les consomme et excellente.
Merci à toi.
A+.

Olivier nous donne son astuce:

Bonjour à tous .

Asperge Sauvage .... ou Ripounchous .. ce sont bien ces petites tiges vertes fluo à violacées dont on ne cueille que la pointe ( 15 à 20 cm) à plus ou moins grande distance du sol ( 20cm à 1m voire plus) ... pour ma part, dans la montagne Noire (81 Tarn).
Petite astuce perso pour la cuisson : Plongées maximum 1 mn dans de l'eau bouillante ... elles sont moins amères ! Nous les consommons même crues ... et plus souvent en salade ... avec oeufs durs, lardons quelques patates et une bonne vinaigrette !!!

Agnes34 nous donne son astuce:

Concernant les pieds d'asperges sauvages à acheter, moi elles poussent toutes seules dans mon jardin et je n'ai rien fait. Par contre cela ne présente aucun intérêt à part celui de savoir sans se rendre dans la campagne quand la saison a commencée et quand il y a une nouvelle repousse.

Yves 82 nous donne son astuce:

En réponse à Deuxju,
A notre connaissance nous ne savons pas si les griffes d'asperges sauvages se vendent ou s'achètent. Lorsqu'elles décident de pousser vous pouvez aussi les avoir dans votre jardin.

Deuxju nous donne son astuce:

pas d'astuce pour moi mais je voudrais savoir si je peut trouver a vendre des griffes d'asperges sauvages a acheter et ou merci de me renseigner

Agnes34 nous donne son astuce:

Merci à Jrnemrod pour ses précisions intéressantes et ses corrections. Nous en prenons bonne note et corrigerons l'erreur dès que possible.

Jrnemrod nous donne son astuce:

Bonjour, je me permets de faire un petit rectificatif au sujet du "repounjous" de la région Toulousaine. Cette plante n'a rien a voir avec l'asperge sauvage que l'on trouve essentiellement autour de la mediteranée en effet un s'agit du "tamier commun" ou "herbe des femmes battues", on en consomme que les jeunes pousses qui on un gout plustot amer. Au moyen age on récuperais ses racines pour en faire une sorte de cataplasme que l'on appliqué sur les contusions ou "bleu" pour calmer les douleurs comme un peu "l'arnica". La plante adulte ne ressemble pas de tout à celle de l'asperge sauvage "asparagus". Merci quand meme pour toutes vos autres informations. @+

Lescedres nous donne son astuce:

En corse, on les déguste en vinaigrette accompagnées d'un oeuf dur

Germaine nous donne son astuce:

J'ai le même problème avec les fourmis si je mets les asperges dans un sac papier ou plastique. Par contre quand je les garde à la main je n'ai pas de fourmis.
Pour éliminer les fourmis je fais couler l'eau chaude du robinet et c'est suffisant pour les éliminer.

Partagez vous aussi vos astuces


TV spéciale Algérie

Aujourd'hui:

Aucune programmation TV prévue sur l'Algérie ou le Maghreb

Le programme de la semaine

Newsletters

Restez informer, abonnez vous à nos newsletters


Gérer vos abonnements

Voir nos newsletters

Photos

Actualité

  • Vierge de Santa Cruz à Dalias (Alméria)...
  • Livre: "1962 Le Départ: Athos mon chien, mon coeur déchiré"...
  • Livre: L'espoir des vaincus...

Lire la suite

  1. Qui sommes nous?
  2. Conditions d'utilisation
  3. Nous contacter
  4. Concept et fonctionnement
  5. Faire un lien
  6. Sites amis